SAUMON SUÉDOIS, SIMPLEMENT LE MEILLEUR

ARTISANEMENT TRANSFORMÉ EN BEAUX FILETS FUMÉS OU MARINÉS, LE SAUMON A ÉGRÉ LA TABLE À MANGER SUÉDOISE D’aussi loin qu’on s’en souvienne.

Les Suédois ont une longue tradition de manger du saumon sous toutes ses formes. Le saumon fumé suédois est parmi les meilleurs au monde et le célèbre Gravlax est apprécié dans le monde entier, ayant trouvé sa place sur les menus de nombreux restaurants de qualité.

Le gravlax est du saumon mariné de manière artisanale avec de l’aneth et du poivre blanc, cependant, de nombreux chefs suédois aiment ajouter leur propre petite touche (secrète) à cette recette classique. Il est souvent servi accompagné de Hovmästersas, une sauce à la moutarde et à l’aneth.

Le saumon sauvage de la Baltique vit sa vie comme la nature l’a voulu. Un poisson vivant plus heureux, plus sain et naturel, ces saumons ont une saveur délicieuse et robuste et une chair maigre mais crémeuse.

La région nordique scandinave a une tradition très ancienne en ce qui concerne la récolte de la mer, des rivières et des lacs. L’eau douce des rivières nordiques crée une eau de mer saumâtre dans la baie de Botnie, ce qui donne aux pêcheurs locaux la possibilité de récolter du saumon sauvage de qualité supérieure.

Plus de 90 pour cent du saumon sauvage est produit dans le golfe de Botnie, où coulent plusieurs grandes rivières. C’est également là que le saumon commence sa migration vers le sud de la mer Baltique, pour grossir. Après quelques années, la plupart des saumons retournent dans leurs rivières natales pour frayer et se reproduire.

La grande chaîne d’information française LCI a choisi de mettre en avant le saumon suédois dans son programme dans son reportage « Le Grand Format », déclarant que « Pour tous ceux qui le goûtent, le saumon fumé suédois est incomparable ».

Et à propos du Gravlax suédois : « L’autre secret suédois, c’est l’art de mariner. Mais ce n’est sûrement pas le chef Stefan Eckert qui nous le dévoilera. Le saumon fumé est sa grande spécialité. Dans les sous-sols de son restaurant, il passe plusieurs jours plongé dans un mélange d’aneth, mais il est impossible d’en savoir plus. Pour ce chef, cela ne fait aucun doute, ce poisson est le meilleur de tous, et il n’est pas le seul à le penser. Après les Suédois, c’est aux Français qu’il se vend le plus. 92 euros le kilo, plus du double du saumon norvégien. ‘

Voir l’article: Le grand format: La fabrication du saumon fumé, un secret suédois bien gardé